La fortune de l'immobilier en suisse

Publié le 6 Avril 2013

Les logements qui ont le plus d'intérêt correspondent aux biens peu chers. Alors afin d'optimiser ce mode d’opération, il faut encore plus prioriser les habitats compacts.

Dans le canton de Genève, l'année passée, beaucoup de propriétaires ont réellement pris la décision de se séparer de leur villa ou leur demeure, déclenchant un relèvement de 64% des transactions relativement à juin 2008. Des grands appartements appartenant à de gens fortunés.

Depuis quatre semestres, les prix du marché immobilier ont chuté, au point de devoir accéder à une performance tangible ce dernier mois de juin. Effectivement, le groupe immobilier genevois constate que les taux du mois de mai est environ de 3.30% pour l'immobilier de prestige, contre 2.96% en mai 2007.

Dans le cadre d’une discussion relativement à une adjudication ou la location d'un bien immobilier à Genève, le titulaire a le devoir de donner un relevé comportant des informations quant à l’état et l’entretien de l'appartement en question.