Immobilier Genève Prestige

Publié le 17 Mars 2013

A Genève, le trimestre dernier, divers propriétaires ont réellement décidé de vendre leur habitation ou leur grand appartement, entraînant une flambée de 67% des propositions relativement à janvier 2014. Des grandes résidences propriétés de personnes aisées.

Compte tenu de la récession financier, de la progression des prix immobiliers et de l'évolution des taux d'emprunts, les Romands devraient-ils se porter acquéreurs d'un bien à l’heure actuelle ?

Les professionnels du secteur de l'immobilier d’entreprise, venus du monde entier pour le 24e Mipim de mardi à vendredi à Cannes, s’inquiètent de la menace d’une possible « bulle immobilière » car les banques restreignent leurs crédits en raison des nouvelles normes, dites de « Bâle III ».Il est de notoriété publique que Genève est une cité que les étrangers adulent. Ces personnes sont ainsi d'avantage présents sur le domaine de l'immobilier de prestige. Concernant les appartements dont le montant est compris entre 4 et 8 millions, les gens riches représentent chez Genève Prestige International plus de 45 % des arrangements, contre 63 % seulement en 2007. Les calculs des officiers ministériels concernant l'année 2011, établissent un pourcentage de demandeurs non issus de la région Genevoise avoisinant les 27 à 37 %.

Selon la base de données mensuelle cantonale des agents immobiliers, le club des agents immobiliers du canton explique que 3155 résidences ont été acquises en 2010 à Genève, et cela dénote un équilibre en comparaison de 20l'année d'avant.